Accueil Modules d’apprentissage Boutique Magazine S’inscrire Se connecter

Préparation_lecture_ecriture

Comment préparer un enfant
à l'écriture et à la lecture?

Comment préparer un enfant à l’écriture

Nous pourrions penser que la préparation à l’écriture passe principalement par le développement de la main. Or, avant de pouvoir tracer des lettres et des mots, l’enfant doit acquérir un ensemble de compétences pour développer autant sa motricité fine que sa motricité globale.

Stabilisation

Pour bien écrire, il est crucial que les poignets et les épaules soient stables.

La dissociation des différentes parties du corps

L’enfant doit apprendre à bouger un membre sans qu’un autre se mette à bouger aussi.

La mémoire et la concentration

L’enfant doit développer sa concentration et sa mémoire, notamment pour se souvenir des lettres.

Le contrôle inhibiteur

Il permet à l’enfant de contrôler ses actions, ses pensées et ses réactions. Par exemple, arrêter un trait à une hauteur précise.

Le tonus musculaire

Des muscles bien développés permettent à l’enfant de maintenir facilement sa posture. Il peut ainsi mieux se concentrer sur l’écriture.

La coordination œil/main

L’enfant doit apprendre à laisser ses yeux guider les mouvements de sa main et de ses doigts. C’est ainsi qu’il peut faire des traits de la bonne dimension et au bon endroit sur la feuille.

Comment préparer un enfant à la lecture

L’idée est de mettre les enfants en contact avec l’écriture dans de nombreux contextes amusants. La lecture devient donc un jeu agréable où les enfants explorent en jouant, en bougeant et en étant libres de toute pression.

Ils établissent ainsi une connexion puissante : LECTURE = PLAISIR !

Les enfants doivent développer de nombreuses capacités avant que la lecture soit fluide et naturelle. En voici les principales.

La capacité de faire des liens

Il est important de regrouper les informations liées à un même concept.

La discrimination visuelle

C’est la capacité de reconnaître les lettres et de les différencier.

Le langage expressif et réceptif

Il est essentiel de donner du sens aux mots et de développer le vocabulaire.

La conscience phonologique et la discrimination auditive

Il faut avoir conscience des sons utilisés dans une langue.

La latéralité et la structuration spatiale

Il s’agit de reconnaître l’ordre des lettres dans un mot et le sens de la lecture.